« Les croyants LGBTQ noirs sont contraints de rester dans l’ombre depuis trop longtemps » – Tribune d’Alphonso David & Martini Shaw

En France, aux Etats-Unis ou en Afrique, les débats sur la religion et les personnes LGBTQ+ sont récurrents, et régulièrement mouvementés. Qu’ils se déroulent dans les communautés noires ou dans les autres communautés. Alphonso David (Président de Human Rights Campaign) et Martini Shaw (Responsable de l’ African Episcopal Church of St. Thomas) se prononcent pour l’inclusion dans l’église noire des personnes LGBTQ et de leurs luttes. C’est à travers une tribune, publiée le 9 mars 2020, dans le média afro-américain THE GRIO, que les deux figures noires prennent position – en période électorale américaine.

A cette occasion, GUSOMA-MEDIA vous propose une traduction, qui, comme toute tribune, n’engage que leurs signataires, ouvrant toutefois un débat pertinent.

« LES CROYANTS LGBTQ NOIRS SONT CONTRAINTS DE RESTER DANS L’OMBRE DEPUIS TROP LONGTEMPS »

Depuis trop longtemps, les croyants LGBTQ noirs sont contraints de rester dans l’ombre au sein de certaines communautés, se battant pour être fidèle à leur foi sans pour autant sacrifier leurs identités.

Bien qu’il ne s’agisse certainement pas d’un problème propre aux personnes de couleur ou à une tradition religieuse particulière, il existe un mythe persistant – qui a refait surface tout au long du cycle électoral de 2020 – selon lequel les lieux de culte de la communauté noire sont moins accueillants.

En tant que personnes croyantes noires, nous avons vu et constaté parfois que les personnes LGBTQ sont à la recherche d’un Dieu, dont on leur a dit qu’il ne les aimait pas en retour. Mais nous, et notre communauté, savons qu’en réalité, Dieu est amour, Dieu est acceptation et Dieu est inclusion. Si nous voulons diffuser ce message d’amour radical, et continuer à gagner les cœurs et les esprits pour faire progresser les droits LGBTQ, nous devons sortir les luttes des afro-LGBTQ de l’ombre et les mettre en lumière.

L’église noire est la pierre angulaire de notre communauté depuis des générations. Depuis l’époque de l’esclavage, l’église noire a été une source de survie et d’espoir, et le catalyseur du changement social, non seulement pour la communauté noire mais pour tout le pays.

En fait, l’église noire a servi de quartier général au mouvement des droits civiques, produisant des dirigeants déterminants comme le révérend Dr. Martin Luther King, Jr. Pendant des générations, l’église noire a été la conscience de l’Amérique. L’église noire est une force puissante dans notre processus politique, aidant à éduquer et à mobiliser les électeurs, comme nous l’avons vu dans ce cycle électoral, et tout au long de notre histoire.

Et les personnes LGBTQ ont toujours fait partie de l’Église noire, tout comme elles ont toujours fait partie de l’histoire de notre nation. Malheureusement, les croyants LGBTQ noirs et les autres croyants LGBTQ se sont bien trop souvent sentis invisibles. Cette invisibilité est en partie attribuable à un mythe dangereux diffusé dans de nombreuses institutions religieuses selon lequel une personne ne peut pas être LGBTQ et croyante.

La simple vérité est que le fait d’être à la fois LGBTQ et une personne de foi n’est pas contradictoire. Que les chefs religieux et laïcs en soient conscients (ou choisissent de le reconnaître), il y a des LGBTQ dans leurs lieux de culte aujourd’hui – et les personnes LGBTQ ont toujours été là. Il y a un nombre incalculable de fidèles LGBTQ qui participent à la vie religieuse dans les lieux de culte partout dans le pays, et leurs expériences devraient être reconnues, et non pas ignorées.

Assurer l’équité et la justice pour tous, tout en donnant à tous l’espace et la liberté d’être pleinement eux-mêmes, est un message inhérent à toutes les grandes religions et traditions religieuses. En fait, les pierres angulaires de la religion et de la foi et du mouvement LGBTQ sont les mêmes : l’inclusion et la justice. C’est pourquoi les protestants noirs sont tout aussi, sinon plus susceptibles, de reconnaître les discriminations contre la communauté LGBTQ et de lutter contre elles.

Reconnaitre cette vérité – et changer les discours sur les personnes croyantes LGBTQ – est essentiel. C’est pourquoi la Human Rights Campaign lance une action nationale concertée pour rétablir des relations avec un éventail diversifié de lieux de culte partout dans le pays, non seulement avec les églises noires historiques, mais aussi avec les églises évangéliques, synagogues, mosquées et autres communautés religieuses et spirituelles.

Ensemble, nous avons lancé cet effort, dimanche dernier, dans l’historique Église épiscopale africaine de St. Thomas (Philadelphie), une communauté religieuse modèle dans la façon dont les croyants peuvent trouver un terrain d’entente avec les personnes LGBTQ. L’Église St. Thomas a une longue histoire d’engagement envers la communauté et s’assure que l’amour des Évangiles soit ressenti par tout le monde — y compris les personnes LGBTQ.

Les personnes LGBTQ sont dans toutes les traditions religieuses, et les personnes LGBTQ et les personnes croyantes ont plus de similitudes que de différences. Les deux sont fondés sur l’importance d’assurer l’équité et la dignité pour chaque individu. Trouver un moyen pour que les traditions religieuses et les voix LGBTQ puisse parler ensemble de ce message, et s’assurer qu’il soit entendu lors des élections de 2020, renforcera le pouvoir des deux mouvements.

Si nous parlons d’une seule et même voix, nous pouvons être une voix politique puissante pour la justice. Et en trouvant un terrain d’entente entre nous, nous dissiperons les mythes, nous changerons le récit et, en fin de compte, nous ferons progresser l’équité et l’égalité pour tous.

Alphonso David & Father Martini Shaw

Source : https://thegrio.com/2020/03/09/black-lgbtq-faith-in-the-shadows/

Publié le 11 mars 2020 (GUSOMA)

Crédit photo : Evan Earwicker

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s